Logo LiveGrid

INTERACTIONS

LES MEMBRES DU CONSORTIUM

INNOVATION ET DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LIVING LAB

NOUVELLE FRANCE INDUSTRIELLE

FLEXIBILITÉ

SIMULATION

Simulation

La simulation jouera un rôle central et transverse au sein du réseau expérimental de Saclay.

Parce que tout n’est pas permis dans un réseau de campus, même expérimental, et parce que la simulation est un outil indispensable pour la compréhension, l’exploration et l’extrapolation, le réseau de campus de Saclay reposera en partie sur une plate-forme de simulation.
Ses applications seront multiples :

• simulation du réseau de campus selon différents scénarios ;

• dimensionnement avant tests réels ;

• simulation des acteurs et de leurs rôles ;

• simulation des réels besoins énergétiques des bâtiments (incluant la dynamique thermique de ces derniers) intégrant les occupants et les réseaux de campus selon différents scénarios ;

• évaluations technico-économiques ;

• extrapolation à d’autres logiques de marchés.

Pour cela, le projet développera des outils très innovants de cosimulation, c’est-à-dire la représentation simultanée des différents domaines du réseau intelligent et de leurs interactions :

• réseau électrique ;

• productions locales (PV notamment) ;

• charges (bâtiments, charges tertiaires ou industrielles) ;

• réseau de chaleur ;

• stockage (chaleur, électrique, hydrogène…) ;

• intelligences locales ou centralisées (SCADA de monitoring énergétique du campus, GTB, système d’information…) ;

• réseaux de télécommunications ;

• jeux d’acteurs, marchés.

Interactions

Le smart grid du campus Paris-Saclay sera multi-énergie.

Il s’appuiera sur deux réseaux grandeur nature :

• le réseau électrique alimentant les bâtiments instrumentés et pilotés, incluant les interfaces avec le réseau de transport (postes sources) ; il aura la capacité d’intégrer des sources diverses de production d’énergie renouvelable, des équipements de stockage, ainsi que les infrastructures liées à la mobilité électrique et à l’utilisation de véhicules à hydrogène ;

• le réseau de chaleur, de froid et de récupération développé dans le cadre de l’aménagement urbain du campus Paris-Saclay ; ce réseau sera couplé au réseau électrique et constituera le vecteur d’intégration d’énergies renouvelables thermiques (géothermie, récupération d’énergies fatales et des eaux usées, méthanisation…).

Living lab

Un Living Lab réunissant tous les acteurs du campus Paris-Saclay permettra de tester des services, des outils ou des usages nouveaux. Recherches, inventions et développements seront partagés, confrontés et donneront lieu à des simulations, des essais grandeur nature, pour une implémentation et industrialisation.

En mettant en œuvre les résultats de recherche dans le quotidien des personnes et des institutions présentes sur le campus, en impliquant ainsi les utilisateurs dès le début de sa conception, le Living Lab contribuera à l’adéquation des innovations aux usages et aux modes de vie individuels et collectifs.

Flexibilité

Des stratégies de flexibilité seront développées et expérimentées sur le campus Paris-Saclay :

• déplacements de consommation, par exemple, pour une meilleure coordination avec la production locale ;

• stratégies de régulations et d’effacements à l’échelle d’un ou plusieurs bâtiments ou à l’échelle du campus.

Les réseaux d’énergie faciliteront la mise en œuvre de ces stratégies tout en assurant une qualité de distribution d’énergie répondant aux exigences des laboratoires présents sur le campus Paris-Saclay.

Les utilisateurs participeront à  la définition de cette flexibilité afin de garantir sa faisabilité et son acceptabilité pour l’usager final.

 

 

 

 

LiveGrid -  2015